Communiqué de presse

La consumérisation de l'IT représente des risques et des coûts non anticipés par les entreprises, selon une étude IDC / Flexera Software

Les entreprises n'anticipent pas les risques de non-conformité des licences logicielles, entraînant des pénalités financières lors de la mise en place des AppStores d'entreprise

Paris - 17 décembre 2013 - Les entreprises qui ne prennent pas en compte les risques de non-conformité des licences logicielles lorsqu'elles mettent en place un AppStore d'entreprise s'exposent à des pénalités financières consécutives aux audits menés par les éditeurs de logiciels. C'est la conclusion d'une nouvelle étude « Application Usage Management » menée conjointement par Flexera Software et IDC auprès de plus de 750 entreprises - depuis les ISV, les fabricants d'appareils intelligents jusqu'aux entreprises utilisatrices - sur tous les aspects de la gestion du cycle de vie des licences logicielles. Le rapport analyse la pénétration de la « consumérisation de l'IT » dans les entreprises aujourd'hui, les bénéfices et les obstacles rencontrés lors de la mise en œuvre des programmes de type BYOD, ainsi que les risques non anticipés.

« La consumérisation de l'IT se propage parce que les employés sont devenus, dans leur vie privée, des utilisateurs de technologies plus sophistiqués et plus productifs. Les entreprises veulent tirer parti de cette dynamique de productivité en rendant la technologie plus facilement accessible et utilisable dans le contexte du lieu de travail », commente Amy Konary, Vice-président en charge des recherches Software Licencing & Provisioning chez IDC. « Mais beaucoup de programmes de consumérisation de l'IT, comme les projets BYOD et les AppStores d'entreprise, peuvent être à l'origine de risques de non-conformité et de coûts non anticipés. Un aspect essentiel que les entreprises ont intérêt à prendre en considération pour éviter d'en subir les conséquences. »

La plupart des entreprises adoptent la consumérisation de l'IT, en dépit des obstacles

Selon l'étude, la consumérisation de l'IT a déjà eu un impact profond dans la plupart des entreprises. Par exemple, au cours des deux prochaines années 85% d'entre elles auront mis en place une solution de Mobile Device Management (MDM). 68% auront implémenté une politique BYOD. 65% auront implémenté une solution de Mobile Application Management (MAM). Et 63% auront mis en place un AppStore d'entreprise en self-service.

Concernant le BYOD spécifiquement, l'étude montre que les entreprises tirent déjà des bénéfices significatifs de la consumérisation de l'IT. Par exemple, parmi les personnes interrogées ayant mis en place une politique BYOD, 80% déclarent avoir constaté une plus grande satisfaction des employés. Malgré cela, les personnes interrogées ont également rencontré des challenges liés au déploiement de ces politiques BYOD. Par exemple, plus du tiers (35%) déclarent que la traçabilité, la gestion et l'optimisation des licences sur appareils mobiles représentent autant de challenges.

Les entreprises peinent à anticiper les risques associés aux licences logicielles

Selon l'étude, la grande majorité des entreprises interrogées (79%) sont généralement sensibles à la gestion des licences logicielles et ont mis un minimum d'actions en place de manière proactive pour gérer la situation de l'entreprise en termes de licences. En fait, 44% des répondants ont proactivement implémenté une solution d'optimisation des licences logicielles (SLO - Software License Optimization) afin de garantir une conformité continue des licences et réduire les coûts des logiciels.

Toutefois, la grande majorité des entreprises interrogées n'étendent pas cette gestion des licences aux conditions qu'elles rencontreront dans les environnements de consumérisation de l'IT. Selon le rapport, plus de la moitié des entreprises n'ont tout simplement pas de stratégie pour associer les AppStores en self-service avec des processus de gestion de la conformité et de l'optimisation des licences logicielles. 35% ne savent pas comment elles vont traiter cet aspect. Et près d'un quart des entreprises interrogées (24%) n'ont pas de plan pour le faire.

« L'un des bénéfices de la consumérisation de l'IT est qu'elle donne aux employés un bien meilleur accès aux applications dont ils ont besoin pour leurs activités », commente Maureen Polte, vice-présidente en charge de la gestion des produits chez Flexera Software. « Mais un meilleur accès aux logiciels signifie une plus grand risque de non-conformité, exposant les entreprises à des pénalités financières consécutives aux audits des éditeurs. Ces risques ne doivent pas être occultés ou sous-estimés, et les entreprises ont tout intérêt à apporter un soin particulier à l'intégration de leurs AppStores avec leurs technologies et processus d'optimisation des licences logicielles. »

# # #

Ressources :

Accéder aux résultats de l'étude Application Usage Management 2013

Consultez la newsletter Flexera Software - Augmentez votre ROI en intégrant un AppStore d'entreprise avec votre solution d'optimisation d'optimisation des licences .

Plus d'informations sur Flexera Software :

Suivez Flexera Software…

À propos de Flexera Software
Flexera Software aide les éditeurs de logiciels et les entreprises à optimiser l'utilisation et la sécurité de leurs applications, leur garantissant ainsi d'en tirer le meilleur parti. Nos solutions de gestion des licences, conformité, cybersécurité et installation de logiciels sont essentielles pour garantir la conformité continue des licences et l'optimisation des investissements logiciels, ainsi que pour vous protéger des risques et des frais liés à l'évolution constante des technologies. Plus de 80 000 clients accordent leur confiance à Flexera Software, leader du marché depuis plus de 25 ans, pour son savoir-faire et son expertise et pour les fonctions d'automatisation et l'intelligence incluses dans ses produits. Pour plus d'informations, consultez notre site Web à l'adresse : www.flexerasoftware.fr

A propos de l'étude Application Usage Management 2013
L'étude Application Usage Management Survey 2013 a été conduite conjointement par Flexera Software et la division Software Pricing and Licensing Research d'IDC, sous la direction d'Amy Konary, vice-président en charge des sujets Software Licensing & Provisioning chez IDC. Ce projet d'étude annuelle se penche sur les tendances et meilleures pratiques en matière de gestion des applications et de leur utilisation. L'étude a été menée auprès de directeurs de sociétés qui fournissent des logiciels (éditeurs de logiciels et fabricants d'appareils connectés) et d'entreprises utilisatrices de logiciels et d'appareils connectés. C'est la première année que l'étude est conduite.

Pour plus d'informations, contactez :

Flexera
Amanda Ingalls
(949) 241-1515
aingalls@flexera.com

* Toutes les marques commerciales tierces sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.