Communiqué de presse

Selon les résultats de l’enquête CIO QuickPulse, les responsables informatiques considèrent la visibilité sur leurs actifs cloud comme essentielle pour réduire les coûts et risques liés à leurs infrastructures

Le nouveau Flexera + BDNA Cloud Asset Insights répond à ce besoin en permettant de visualiser, de découvrir et de normaliser les actifs informatiques déployés sur Amazon EC2

Paris - 29 novembre 2017 - Flexera, l’éditeur qui réinvente l’achat, la vente, la gestion et la sécurisation des logiciels, présente les résultats du dernier CIO QuickPulse[1]. Cette enquête réalisée par IDG Research et Flexera révèle que les responsables informatiques restent très inquiets quant à la visibilité dont ils disposent sur leurs applications déployées dans le cloud –en particulier en environnements IaaS (Infrastructure as a Service).  Le nouveau Flexera + BDNA Cloud Asset Insights apporte une solution à cette problématique à l’heure  où les organisations envisagent de migrer de plus en plus d’applications vers le cloud (comme l’indiquent les résultats de l’enquête).  En effet, bien souvent, leurs plans de migration impliquent l’utilisation de leurs propres licences dans le cloud, mais négligent l’aspect administration de la manœuvre. Les processus manuels auxquels elles sont ainsi contraintes deviennent alors le principal obstacle à leur réussite.

« Les organisations dépensent des millions dans des logiciels cloud », déclare Walker White, président de la plateforme de données de Flexera.  « Cependant, nombreuses sont celles qui ignorent totalement que migrer leurs applications vers le cloud les expose souvent aux mêmes risques de sécurité et de conformité qu’en interne.  Les responsables informatiques sont donc logiquement préoccupés.  Le fait est que sans visibilité sur leurs actifs cloud, il leur sera impossible de limiter ces risques et de prendre des décisions stratégiques judicieuses. »

L’enquête CIO QuickPulse a été réalisée pour le compte de Flexera par IDG Research, spécialiste des études marketing et média, et de l’analyse de données dans le secteur des nouvelles technologies.  Elle a réuni des responsables informatiques des domaines des nouvelles technologies, de l’industrie (automobile, aérospatiale, exploitation minière, chimie, etc.), des télécommunications, des services publics, de l’enseignement, des services financiers, de la santé et de la grande distribution.  Présentation des principaux enseignements du rapport :

  • 98 % – Le besoin de données normalisées sur les actifs informatiques afin de prendre des décisions judicieuses : près de la totalité (98 %) des répondants estime qu’il est très important d’avoir accès à des informations fiables et normalisées sur leurs actifs informatiques (fin de vie, fin du support, compatibilité, prix, etc.) en environnements internes et IaaS afin de prendre de meilleures décisions.
  • 60 % – Éliminer les processus manuels : la plupart des répondants manquent de visibilité sur leurs actifs informatiques, en particulier sur ceux déployés en environnement IaaS.  Interrogés quant aux obstacles à l’accès à l’information, la majorité (60 %) des répondants pointe du doigt des processus manuels et chronophages comme principal problème.
  • 58 % – Des données sur les actifs informatiques essentielles pour la sécurité : 58 % des répondants estiment qu’en l’absence d’informations fiables sur les actifs informatiques, les entreprises s’exposent au risque de failles de sécurité.
  • 52 % – Soutenir la transformation des datacenters : plus de la moitié (52 %) des personnes interrogées considèrent qu’une meilleure visibilité sur les actifs informatiques serait utile aux initiatives de transformation des datacenters.
  • 42 % – Hausse des coûts : 42 % des répondants citent la hausse de leurs coûts parmi les trois principales préoccupations liées à l’absence d’informations fiables sur leurs actifs informatiques.
  • 40 % – Baisse des performances : 42 % des répondants citent la baisse des performances parmi les trois principales préoccupations liées à l’absence d’informations fiables sur leurs actifs informatiques.

Une gestion automatisée offrant davantage de visibilité et des capacités de découverte des actifs cloud

Cloud Asset Insights™Flexera + BDNA  répond à ces besoins grâce à des capacités de découverte et de normalisation des logiciels commerciaux déployés sur Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2).

La solution permet ainsi de faire face à des problématiques d’administration souvent sous-estimées dans le cadre des stratégies de migration vers le cloud.  Elle offre davantage d’informations et de transparence sur les dépenses liées aux actifs logiciels, favorisant ainsi la prise de décisions plus judicieuses.  Souvent, les organisations développent des plans de migration élaborés sans penser à la façon dont leurs applications seront gérées une fois dans le cloud.  Cloud Asset Insights collecte des informations, normalise, enrichit et génère des rapports sur les actifs résidant sur des instances Amazon EC2, ainsi que des détails sur ces instances. Les organisations peuvent ainsi assurer une meilleure gestion de leurs applications et réduire les risques financiers et opérationnels.

[1] Dans le cadre de l’enquête CIO QuickPulse, plusieurs groupes de 50 responsables informatiques de différents niveaux hiérarchiques et travaillant pour des entreprises de plus de 1 000 salariés se sont vu soumettre 5 questions.

Suivez Flexera…

À propos de Flexera
Flexera réinvente l’achat, la vente, la gestion et la sécurisation des logiciels. Nous considérons l’industrie comme une chaîne d’approvisionnement, et contribuons à rendre l’achat et la vente de logiciels, ainsi que l’extraction de connaissances sur les actifs informatiques plus rentables, sécurisés et efficaces. Nos solutions de monétisation et de sécurité permettent aux éditeurs de transformer leurs modèles économiques, d’accroître leurs revenus récurrents et de minimiser les risques liés à l’open source. En outre, nos solutions de gestion des vulnérabilités et des actifs logiciels (SAM) évitent le gaspillage et tout facteur d’incertitude lié à l’achat de logiciels. Les entreprises achètent ainsi uniquement les logiciels et services cloud dont elles ont besoin et ne gèrent que ce qu’elles possèdent, ce qui leur permet de limiter les risques de conformité et de sécurité. En proposant ses solutions pour l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement logicielle, Flexera a créé le référentiel de données le plus vaste et le plus complet sur les actifs informatiques. Celui-ci est au cœur de nos solutions et de l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement de logiciels. Flexera possède plus de 30 ans d’expérience et emploie plus de 1 200 salariés. Ceux-ci se distinguent par l’enthousiasme avec lequel ils aident nos 80 000 clients à générer chaque année des retours sur investissement de plusieurs millions de dollars. Rendez-vous sur www.flexera.fr

Pour plus d'informations, contactez :

Flexera
Amanda Ingalls
(949) 241-1515
aingalls@flexera.com

*Toutes les marques commerciales tierces sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.