Communiqué de presse

Votre logiciel de sécurité est-il sûr ? Pas forcément, si l’on tient compte de la vulnérabilité de ses composants Open source

Onze produits de sécurité figurent dans le dernier rapport Vulnerability Update de Flexera Software. Nombre d’entre eux utilisent de composants open source comportant des failles !

Paris - 29 novembre 2016 - Les logiciels de sécurité sont aujourd’hui en première ligne pour protéger les individus et les entreprises des pirates. Il peut donc paraître surprenant de découvrir la présence de 11 d’entre eux dans une liste de mauvais élèves en matière de vulnérabilités entre août et octobre 2016.

Flexera Software, premier fournisseur mondial de solutions de gestion des vulnérabilités logicielles et de sécurité des produits open source, publie son bulletin Vulnerability Update1 identifiant les 20 logiciels comportant le plus grand nombre de failles sur les moisd’août, septembre et octobre 2016.  L’éditeur révèle ainsi que 11 des 46 produits ayant figuré au moins une fois dans ces top 20 mensuels étaient des offres de sécurité en provenance d’AlienVault, IBM, Juniper, McAfee, Palo Alto ou encore Splunk.

Les produits de sécurité ne sont pas immunisés contre les vulnérabilités

Ces vulnérabilités sont simplement des failles au niveau du code des applications susceptibles d’être exploitées par des hackers malintentionnés.  Le rapport met en évidence le fait que toutes les applications peuvent en contenir, même les logiciels de sécurité.

« Il est important que les entreprises comprennent que ces vulnérabilités seront toujours présentes, et qu’il y aura malheureusement toujours des pirates pour chercher à en profiter », déclare Kasper Lindgaard, directeur de Secunia Research chez Flexera Software.  « La bonne nouvelle, c’est que la grande majorité d’entre elles disposent de correctifs le jour même de leur divulgation.  En mettant en œuvre des solutions de gestion des vulnérabilités logicielles, les entreprises et les particuliers ont donc la possibilité de limiter les risques d’attaques, ainsi que les conséquences des fuites de données. »

Les composants Open source : un risque considérable pour les logiciels

L’équipe Secunia Research de Flexera Software s’est intéressée aux vulnérabilités repérées au sein des produits de sécurité identifiés dans le rapport, et ont découvert que nombre d’entre elles étaient le résultat de l’intégration de composants Open source.

Selon Jeff Luszcz, vice-président chargé de la gestion des produits d’analyse de composition de logiciels de Flexera, les éditeurs et fabricants d’objets connectés en utilisent fréquemment dans leurs codes.  « Les composants open source représentent 50 % de l’ensemble du code mondial.  Comme nous l’a rappelé la faille Heartbleed, leurs vulnérabilités peuvent provoquer des perturbations à très grande échelle si elles ne sont pas découvertes et corrigées avant que les logiciels ne soient proposés aux clients », explique-t-il.  « Tous les éditeurs et fabricants d’équipements IdO doivent être conscients de ces risques, et chercher à automatiser l’analyse, la gouvernance et la gestion des vulnérabilités au sein de composants open source. »

Pour télécharger le rapport de vulnérabilité : cliquez Ici

1 Le bulletin Vulnerability Update est un rapport élaboré à l’aide de données collectées périodiquement depuis la base de données de Flexera Software sur les failles de sécurité.  Il fournit une liste des 20 produits ayant présenté chaque mois le plus grand nombre de failles sur une période totale de 3 mois, et s’accompagne de brefs commentaires de la part de l’équipe Secunia Research de Flexera Software

# # #

Ressources:

Suivez Flexera…

À propos de Flexera
Flexera réinvente l’achat, la vente, la gestion et la sécurisation des logiciels. Nous considérons l’industrie comme une chaîne d’approvisionnement, et contribuons à rendre l’achat et la vente de logiciels, ainsi que l’extraction de connaissances sur les actifs informatiques plus rentables, sécurisés et efficaces. Nos solutions de monétisation et de sécurité permettent aux éditeurs de transformer leurs modèles économiques, d’accroître leurs revenus récurrents et de minimiser les risques liés à l’open source. En outre, nos solutions de gestion des vulnérabilités et des actifs logiciels (SAM) évitent le gaspillage et tout facteur d’incertitude lié à l’achat de logiciels. Les entreprises achètent ainsi uniquement les logiciels et services cloud dont elles ont besoin et ne gèrent que ce qu’elles possèdent, ce qui leur permet de limiter les risques de conformité et de sécurité. En proposant ses solutions pour l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement logicielle, Flexera a créé le référentiel de données le plus vaste et le plus complet sur les actifs informatiques. Celui-ci est au cœur de nos solutions et de l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement de logiciels. Flexera possède plus de 30 ans d’expérience et emploie plus de 1 200 salariés. Ceux-ci se distinguent par l’enthousiasme avec lequel ils aident nos 80 000 clients à générer chaque année des retours sur investissement de plusieurs millions de dollars. Rendez-vous sur www.flexera.fr

Pour plus d'informations, contactez :

Flexera
Amanda Ingalls
(949) 241-1515
aingalls@flexera.com

* Toutes les marques commerciales tierces sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.