Rapports nationaux: APAC

Mieux comprendre les vulnérabilités logicielles à travers le monde

Mieux comprendre les meilleures pratiques de gestion de l'application des correctifs de sécurité

Bénéficiez d'une vision globale sur la façon dont les entreprises développent de meilleures pratiques de gestion des informations de vulnérabilité, de gestion de l'application des correctifs de sécurité, et sur bien d'autres sujets relatifs à la gestion de l'utilisation des applications.

Australie

Rapport national Australie T1 2017

Rapport d'étude

Les rapports nationaux de Secunia Research sont générés à partir des données recueillies auprès des millions d'utilisateurs de la solution Personal Software Inspector de Flexera. Ces données incluent les nombres moyens de programmes, corrigés et non corrigés par un correctif, installés sur les PC privés dans les différents pays.

Téléchargez le rapport national Australie le plus récent :
Rapport national Australie, archives :

En Australie…

9,9 %

des programmes non Microsoft n'étaient pas corrigés au premier trimestre 2017.

(Source : rapports nationaux Flexera Personal Software Inspector, Australie, T1 2017)

13,4 %

des programmes non Microsoft n'étaient pas corrigés au premier trimestre 2017, en moyenne.

(Source : rapports nationaux Flexera Personal Software Inspector, Australie, T1 2017)

Les trois premiers programmes...

... les plus exposés au premier trimestre 2017 étaient les suivants : Apple iTunes 12.x (54 % non corrigés, 46 % de part de marché, 77 vulnérabilités), Oracle Java JRE 1.8.x/8.x (49 % non corrigés, 44 % de part de marché, 44 vulnérabilités) et VLC Media Player 2.x (34 % non corrigés, 47 % de part de marché, 6 vulnérabilités).

(Source : rapports nationaux Flexera Personal Software Inspector, Australie, T1 2017)

Japon

Rapport national Japon T1 2017

Rapport d'étude

Les rapports nationaux de Secunia Research sont générés à partir des données recueillies auprès des millions d'utilisateurs de la solution Personal Software Inspector de Flexera. Ces données incluent les nombres moyens de programmes, corrigés et non corrigés par un correctif, installés sur les PC privés dans les différents pays.

Téléchargez le rapport national Japon le plus récent :
Rapport national Japon, archives :

Au Japon...

9,3 %

des utilisateurs avaient un système d'exploitation Windows non corrigé au premier trimestre 2017.

(Source : rapports nationaux Flexera Personal Software Inspector, Japon, T1 2017)

14,6 %

des programmes non Microsoft n'étaient pas corrigés au premier trimestre 2017, en moyenne.

(Source : rapports nationaux Flexera Personal Software Inspector, Japon, T1 2017)

Les trois premiers programmes...

... les plus exposés au premier trimestre 2017 étaient les suivants : Apple iTunes 12.x (59 % non corrigés, 41 % de part de marché, 77 vulnérabilités), Oracle Java JRE 1.8.x/8.x (54 % non corrigés, 41 % de part de marché, 44 vulnérabilités) et Lhaplus 1.x (63 % non corrigés, 26 % de part de marché, 0 vulnérabilité*).

* Les vulnérabilités sont comptabilisées sur une période précédente de 12 mois. Les utilisateurs qui n'ont pas corrigé les anciennes vulnérabilités sont toujours comptabilisés dans la catégorie non corrigés/non sécurisés dans le cadre de ce rapport.

(Source : rapports nationaux Flexera Personal Software Inspector, Japon, T1 2017)

Nouvelle-Zélande

Rapport national Nouvelle-Zélande T4 2015

Rapport d'étude

Les rapports nationaux de Secunia Research sont générés à partir des données recueillies auprès des millions d'utilisateurs de la solution Personal Software Inspector de Flexera. Ces données incluent les nombres moyens de programmes, corrigés et non corrigés par un correctif, installés sur les PC privés dans les différents pays.

Aucun rapport national n'a été émis pour la Nouvelle-Zélande depuis le premier trimestre 2017.

Pour toutes questions, contactez John Lipsey

Rapport national Nouvelle-Zélande, archives :

Arabie Saoudite

Rapport national Arabie Saoudite T4 2014

Rapport d'étude

Les rapports nationaux de Secunia Research sont générés à partir des données recueillies auprès des millions d'utilisateurs de la solution Personal Software Inspector de Flexera. Ces données incluent les nombres moyens de programmes, corrigés et non corrigés par un correctif, installés sur les PC privés dans les différents pays.

Aucun rapport national n'a été émis pour l'Arabie saoudite depuis le premier trimestre 2017.

Pour toutes questions, contactez John Lipsey

Rapport national Arabie Saoudite, archives :