Communiqué de presse

Selon une nouvelle étude Gartner, les fabricants vont devoir réinventer leur modèle économique pour s’adapter à l’Internet des Objets

La monétisation - via la gestion des licences et des droits d'utilisation - des logiciels embarqués dans les objets connectés représente un enjeu central.

Paris - 8 avril 2014 - Si le marché de l'Internet des Objets s'annonce comme l'un des plus prometteurs et des plus dynamiques, l'objectif pour les fabricants d'objets connectés ne consiste pas simplement à vendre plus de produits. Il s'agit également - et peut-être surtout - de tirer des revenus des logiciels qui gèrent la configuration et les fonctionnalités de ces objets connectés. La question des modèles de gestion des licences et des droits d'utilisation va conditionner la capacité des fabricants à capter ces revenus. C'est la conclusion d'un nouveau rapport du cabinet Gartner, publié sous le titre « Licensing & Entitlement Management is the Key to Monetizing the Internet of Things ».

« Ce rapport va dans le sens de ce que Flexera Software conseille à ses clients depuis plusieurs années : les logiciels qu'ils créent pour faire fonctionner leurs appareils connectés ont une valeur immense », commente Mathieu Baissac, l'un des experts en licences logicielles pour l'Internet des Objets chez Flexera Software. « En exploitant cette valeur à travers la gestion des licences et des droits d'utilisation, les fabricants peuvent à la fois mieux répondre aux besoins réels de leurs clients et générer plus de chiffre d'affaires, tout en abaissant les coûts de fabrication. »

Plus de produits, plus de services, plus de ventes - à moindre coût

Pour monétiser l'Internet des Objets, la gestion des licences est une clé essentielle car elle permet d'activer et désactiver les fonctionnalités et adapter les capacités en fonction des besoins de chaque client. Un fabricant d'appareils intelligents peut, par exemple, proposer trois niveaux de performances en proposant trois licences donnant droit à différents éventails de fonctionnalités - et ce sans avoir à fabriquer trois types d'appareils différents. Une telle approche favorise également les montées en version et donc les ventes additionnelles, grâce notamment à la possibilité donnée à l'utilisateur de souscrire lui-même une licence supérieure et d'en gérer très simplement le paiement.

Les fabricants d'objets connectés peuvent également mettre en place de nouveaux modèles de licence - par exemple le paiement à la journée ou en fonction l'utilisation réelle - pour toucher de nouveaux types de clients ou de nouveaux marchés.

« En intégrant la gestion des licences dans un modèle économique, il est possible de configurer les produits et d'offrir de nouveaux services de manière très flexible. Et ce, sans générer de coûts de fabrication supplémentaires. Tout est piloté via la gestion des licences et des droits d'utilisation », explique Mathieu Baissac. « Gartner souligne le rapport d'efficacité très important qui existe entre la gestion des licences et l'exploitation commerciale de l'Internet des Objets. Il s'agit de la première étude mettant en exergue ce processus de monétisation. »

Relation resserrée et plus durable avec les clients

La gestion des licences et des droits permet aux fabricants d'appareils connectés de monétiser l'Internet des Objets, mais elle leur permet également d'améliorer la relation et la satisfaction client. En plus de permettre à ces derniers de souscrire facilement de nouvelles fonctionnalités et/ou de monter en version, les fabricants bénéficient d'une vue plus claire et plus détaillée sur les usages réels de leurs clients et sur les licences qu'ils possèdent. Ce qui leur permet à la fois de contrôler de manière plus fiable la conformité entre les licences et les usages, et de faire évoluer leur offre en fonction des besoins réels des utilisateurs.

***

Ressources :

FlexNet Producer Suite inclut les modules suivants :

Suivez Flexera...

À propos de Flexera
Flexera réinvente la façon dont vous achetez, vendez, gérez et sécurisez vos logiciels. Nous considérons l'industrie du logiciel comme une chaîne d'approvisionnement et rendons la vente et l'achat de logiciels ainsi que les données sur les actifs technologiques plus rentables, plus sûrs et plus efficaces. Nos solutions de monétisation et de sécurité aident les vendeurs de logiciels à transformer leurs modèles commerciaux, à augmenter leurs revenus récurrents et à limiter les risques liés aux logiciels Open Source. Nos solutions de gestion des vulnérabilités et des actifs logiciels (SAM) optimisent l'achat de logiciels. Elles aident les entreprises à acquérir uniquement les logiciels et services cloud nécessaires, à gérer leurs actifs et à réduire les risques associés à la sécurité et à la conformité. En développant ces solutions et en accompagnant l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement logicielle, Flexera a bâti le plus grand référentiel au monde en matière de connaissance du marché des actifs technologiques. En activité depuis plus de 30 ans, Flexera compte plus de 1 200 employés passionnés qui aident nos 80 000 clients à générer chaque année des millions d'euros de retour sur investissement. Consultez notre site Web : www.flexera.fr.

Pour plus d'informations, contactez :

Flexera
Amanda Ingalls
(949) 241-1515
aingalls@flexera.com

* Toutes les marques commerciales tierces sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.